Article rédigé par Alizée Letelier

Qui à 13 ans n’a jamais ouvert et écrit un journal intime pour confier ses tendres pensées et petits secrets ? La méthode proposée ici par Anne-Marie Jobin n’est pas très différente mais ne concerne pas les adolescents. Elle s’adresse au contraire à tout le monde et propose, de manière originale et créative une exploration de soi afin de se reconnecter avec sa personnalité intérieure et pouvoir ainsi prendre les meilleures décisions.

Diplômée en travail social et art thérapie, Anne marie Jobin a combiné sa passion pour l’écriture créative et son travail d’art thérapeute pour trouver le concept du journal créatif.

Qu’est-ce que le journal créatif ?

Sorte de journal intime non conventionnel, le journal créatif est un outil d’exploration de soi qui allie l’écriture, le dessin, le collage et tout autre technique créative. Pour la méthode, nul besoin d’être artiste et de savoir dessiner. En effet, le journal créatif n’a pas vocation à développer le potentiel littéraire et artistique de la personne, mais de jeter l’ancre vers le centre de soi-même et de créer un espace pour laisser émerger ses émotions et ressentis intérieurs.

illus journal creatif

Les objectifs du journal créatif :

  • Exprimer et clarifier ses émotions et pensées
  • Mieux se connaitre
  • Résoudre des conflits et problèmes
  • Faire de meilleurs choix
  • Ne plus avoir peur du changement
  • Améliorer ses relations avec soi-même et autrui
  • Faire du ménage dans sa vie
  • Donner du sens à sa vie
  • Stimuler la créativité
  • Diminuer le stress

L’intérêt dans une entreprise de proposer la méthode du journal créatif va permettre aux employés de trouver un sens dans leur travail tout en stimulant leur créativité. Se reconnecter avec soi est essentiel et vient avant de se reconnecter avec autrui, c’est une véritable construction.

L’auteure souligne en effet la forte perte de sens de notre société et la déconnexion avec nos vies personnelles qu’elle entraine : « Notre façon de diriger nos vies et le monde ne fonctionne plus et cependant nous en sommes dépendants, n’arrivant plus à nous arrêter, nous sentant de plus en plus aliénés et compensant le vide par davantage d’agitation, de consommation, de stimulation de toutes sortes. »

Une des solutions proposées est d’établir à nouveau un lien avec le vivant, de retrouver des valeurs communes d’écoute et de contemplation. Allant dans ce sens, le journal créatif va pouvoir recréer un espace personnel d’expression et de contact avec la vie intérieure.

Entre des techniques d’écriture spontanée, de mise en dessin de nos rêves, de dialogue avec soi, de portrait chinois, de mind-map, de symbolisation, l’auteure nous propose dans son livre de nombreuses activités toutes aussi créatives et introspectives les unes que les autres.